Du pain, des jeux et des péplums

Selon le Petit Robert, un péplum est « un film historique ayant pour sujet un épisode de l’Antiquité ». L’Antiquité court donc de la création du monde (sauf la préhistoire) jusqu’à la prise de Constantinople par les Turcs en 1453.

 Course -de -char

 

Il s’agit de films dont les histoires (vraies ou fausses) se passent dans l’Antiquité biblique, égyptienne, grecque ou romaine.

Le terme « péplum » issu du latin, désigne un vêtement féminin et est utilisé à partir des années 60 pour décrire ces films.

Les péplums existaient déjà à l’époque du muet (plus de 500 productions) et deux grosses écoles se démarquent au courant du XXe siècle: l’Europe (avec l’Italie et la France) et les Etats-Unis. On distingue deux âges d’or : le 1re qui court de 1910 à 1925 et le 2nd qui va de 1957 à 1964.

A noter que dans les années 1970, le genre se dévergonde et on voit apparaître de l’érotisme et les femmes n’y ont, de loin pas, le premier rôle.

Quatre romans sont à la base des principales adaptations : Les Derniers jours de Pompéi, Fabiola, Ben-Hur et Quo Vadis.

 

Pour en savoir plus, suivez le guide...

À consulter

Partagez cet article