La communication digitale

Ordinateur

Internet et les réseaux sociaux sont largement utilisés et plébiscités. Ils sont un atout indéniable pour la communication des bibliothèques. Aujourd'hui, être présent sur le web est incontournable.

Un site Internet pour la bibliothèque ?

Pour être présent sur le web et être visible, il y a plusieurs possibilités :

  • Les mairies ou communautés de communes disposent généralement d'un site internet et recensent les services, dont la bibliothèque. Le plus souvent, il s'agit d'informations pratiques dont la validité est de 6 mois à 1 an. Les offices de tourisme peuvent aussi être une porte d'entrée sur le web pour les bibliothèques.
  • De nombreux fournisseurs de logiciels de bibliothèque proposent des sites internet permettant d'avoir un catalogue en ligne mais aussi des rubriques à alimenter régulièrement, tous les mois (informations pratiques, services, calendrier des animations, coups de coeur...).
  • Créer un site internet avec un prestataire selon ses besoins. La BDBR dispose d'un portail, un site permettant d'agréger de nombreux services et informations. Certaines rubriques ou services sont uniquement accessibles avec un compte.

Rédiger pour le web est différent que pour un article de journal par exemple. Découvrez nos conseils dans la fiche téléchargeable ci-dessous.

La bibliothèque sur les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont un nouveau mode de communication et de partage de l’information, moins institutionnel. Chaque personne peut réagir, partager du contenu. Aujourd’hui ils font partie des outils de communication privilégiés dans le monde professionnel et les bibliothèques ne font pas exception.

Ils favorisent la proximité avec les usagers. Ils permettent de promouvoir de façon dynamique et parfois décalée la bibliothèque. Bien exploités, ils rendent possible l'animation une communauté et la co-construction de services. Les plus populaires sont Facebook, YouTube et Twitter, cependant il en existe de nombreux autres. Certains sont plus dédiés au monde professionnel comme LinkedIn, d’autres sont basés sur des concepts différents comme Instagram qui privilégie les photos. Ils sont gratuits et proposent des publications payantes pour toucher plus de public.

Attention, la gestion des réseaux sociaux est chronophage. Elle nécessite une éditorialisation et deux personnes ne sont pas de trop pour gérer une page Facebook par exemple. Chaque publication doit être accompagnée d'une photo afin de capter l'attention des internautes tentés par le zapping. Si vous souhaitez vous lancer, découvez nos conseils utiles dans les rubriques ci-contre et lors de nos formations !

À consulter

Partagez cet article