Le rôle de la vidéo dans la désinformation

Ce dossier thématique a été réalisé par Astride, volontaire en service civique sur la mission d'Ambassadeur des médias et de l'information, de janvier à juin 2019 / Bibliothèque départementale du Bas-Rhin.

Pour en savoir plus sur la mission des Ambassadeurs des médias et de l'information 2019 : /actualites/devenez-volontaire-en-service-civique-/

 

Dossier

La désinformation est une utilisation des techniques de l'information de masse pour induire en erreur, cacher ou travestir les faits. Il existe différentes formes  de désinformation, les médias audiovisuels interviennent principalement sous forme de vidéo. Elles peuvent  jouer un rôle émotionnel à travers les images qu’elles diffusent, elles nous orientent vers des opinions voulues par ces supports télévisé ou cinématographique.

Souvenez-vous de la vidéo qui circulait sur le net en 2018 : une vidéo certifiant un remède miraculeux contre le cancer, elle a été vue plus de 5 millions de fois sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo, tous les ingrédients de la désinformation sont réunis : de gros sous-titres, une musique entraînante, des phrases choc. Jonathan Jarry, le chercheur à L’université de McGill à l’origine de la fameuse vidéo, a tenu à s’exprimer en disant :

 « On voulait démontrer à quel point c’est facile de mentir
et de manipuler les gens avec ce genre d’images. »

«La morale de l’histoire, c’est que tout le monde peut faire des vidéos de nos jours.
Ces vidéos peuvent mentir, omettre d’importantes informations, tordre la vérité»

https://www.youtube.com/watch?time_continue=31&v=3_a181Xkla4

 

L’art de la manipulation se trouve essentiellement dans le montage : tout se passe après avoir filmé la vidéo. L’assemblage permet de faire des modifications au niveau de l’image, du son et de la couleur. Il existe une méthode de montage de film, c’est l’effet Koulechov.

https://www.franceculture.fr/cinema/quest-ce-que-leffet-k-ou-effet-koulechov

 

Les médias professionnels de l’audiovisuels joueraient-t-ils un rôle dans la désinformation dont peuvent être victimes les publics ? 

 

Lire la suite

 

 

Partagez cet article