Ecran total : le jeu vidéo

Aujourd’hui, le jeu vidéo est un des médias incontournables de la culture populaire. Son marché  ne cesse de croître et est même devenu plus gros que celui de l’industrie cinématographique. Alors qu’on le voit partout autour de nous, sur nos smartphones, nos tablettes, nos t-shirts, dans nos films ou nos livres préférés, le jeu vidéo possède toujours une réputation sulfureuse de média sensé rendre les joueurs violents, dépendants, stupides, asociaux… Ces critiques rappellent d’ailleurs celles qui étaient proférées à l’encontre du rock ou des mangas à leurs débuts. S’il est issu d’une culture dont la jeunesse s’approprie très rapidement et facilement les codes, le jeu vidéo tend de plus en plus à l’universalité, et se transmet entre les générations, avec le succès toujours fort du retrogaming (plaisir de jouer à des jeux anciens sur du matériel vintage).

Pourtant, avec la technologie actuelle, le jeu vidéo permet d’apprendre en développant ses capacités cognitives, de recréer des monuments et des civilisations disparues, de faire la connaissance de joueurs du monde entier, d’être un sport reconnu officiellement dans plusieurs pays, de créer du lien entre parents et enfants, et de s’immerger dans des univers fantastiques inspirés de la littérature, de la musique classique, ou du cinéma, tout en étant soi-même un acteur ou un héros d’innombrables aventures.

Le jeu n’est plus l’apanage de l’enfant, il est aujourd’hui à la portée de tous les âges, et est devenu plus interactif que jamais. Bienvenue dans l’ère de l’Homo Videoludens.

Nous vous proposons donc de mieux cerner la culture du jeu vidéo au travers de ces différentes ressources, et vous souhaitons une bonne immersion dans la virtualité.

C'est l'histoire d'un oscilloscope

Découvrir le jeu vidéo, c’est aussi s’intéresser à son histoire qui le voit naître dans des laboratoires de physique nucléaire en 1958 sur un oscilloscope avec un jeu de tennis, préfigurant le fameux Pong  pour devenir un phénomène culturel mondial qui tient dans nos poches.

 

Lire la suite

 

 

À consulter

Partagez cet article