Médias et Information

Dans un monde saturé d’informations, il est de plus en plus difficile de se repérer. L’éducation aux médias et à l’information (EMI) a vocation à donner des clés de compréhension, de lecture du monde qui nous entoure.

« L’éducation aux médias et à l’information est une combinaison de connaissances, d’attitudes, de compétences et de pratiques nécessaires pour accéder aux informations et aux connaissances, les analyser, les évaluer, les utiliser, les produire et les communiquer de manière créative, légale et éthique respectant les droits humains. » IFLA, Unesco, déclaration de Moscou sur la maîtrise de l’information et des médias, 2012.

Si l’EMI n’est pas toute jeune - fondation du CLEMI (Centre pour l'éducation aux médias et à l'information) en 1983 – le contexte actuel a favorisé le développement de nouvelles initiatives.

Plan national d'Education aux Médias et à l'Information

Ainsi, en complément du plan bibliothèques – « Ouvrir plus, ouvrir mieux » - et de la loi visant à lutter contre la manipulation de l’information (2018), le ministère de la Culture  a lancé un plan ambitieux d’éducation aux médias et à l’information. Il s’agit d’accompagner la jeunesse dans le bon usage des médias et le décryptage de l’information diffusée massivement sur Internet et les réseaux sociaux, compétences indispensables à l’exercice d’une citoyenneté éclairée.

Un volet de ce plan s’intitule « Le développement de l’éducation aux médias et à l’information dans les bibliothèques ».

En déployant des volontaires en service civique et en renforçant la formation des professionnels des bibliothèques.

Pourquoi les bibliothèques ?

  • Les bibliothèques départementales et les réseaux de lecture publique, de par leurs missions et le rayonnement de leurs actions, ont vocation à faire évoluer leurs compétences dans le domaine de l’éducation aux médias et à l’information pour accompagner au mieux leurs publics dans la société de l’information.
  • Les bibliothèques ont une mission d’éducation tout au long de la vie, et sont donc pour cette raison tout à fait légitimes dans leurs actions EMI.

Leurs atouts :

- médiateurs de connaissances
- espaces neutres et ouverts à tous
- expériences de médiation avec tous types de publics
- partenariats locaux

Les Ambassadeurs des Médias et de l'Information

Depuis janvier 2019, et jusqu'à juin 2020, deux promotions de 20 volontaires en service civique chacune se sont succédées et ont intégré les bibliothèques du réseau départemental. Leur mission : sensibiliser à l'éducation aux médias et à l'informaiton, au travers des thématiques suivantes : Comprendre l'image, Environnement médiatique, Fake news et théories du complot, Réseaux sociaux et e-réputation.

Ils ont créé de nombreuses animations et outils de médiation, qui seront prochainement à disposition des bibliothèques (rubrique Catalogues / Animations).

Dans cette rubrique, les Ambassadeurs s'expriment !

 

Partagez cet article