Isabelle Genlis

053.jpg
Catégorie(s) : Conte
Public(s) Cible(s) : 4-7 ans, 8-11 ans, Adolescents, Adultes, Tout public
Artiste local : non
Adresse : 25 rue Lemercier
Code postal : 75017
Ville : Paris
Téléphone : 0683183746
Email : genlisabel@gmail.com
Site internet : http://isabellegenlis.free.fr

Présentation

Conteuse et comédienne, parallèlement à ses études de littérature et théâtre à Censier Paris III, Isabelle Genlis se forme au conservatoire de Saint Germain en Laye d’où elle sort avec un premier prix d’interprétation. Elle joue avec plusieurs compagnies puis rencontre le metteur en scène Alain Knapp (TNS, Ensatt). Elle suit son enseignement à l’école de « l’acteur créateur », avant de fonder la compagnie Corps et Âmes. Elle participe aux créations du Théâtre Odyssée qui entretient un échange artistique avec une compagnie en Corée du Sud. Elle joue ensuite sous la direction de Sotigui Kouyaté et l’assiste dans différents projets en France et en Afrique de l’ouest. Elle poursuivra les échanges artistiques avec le Burkina Faso en travaillant avec la chorégraphe-metteur en scène Irène Tassembédo. Griot, Sotigui Kouyaté l’initie à l’art du conte et à l’importance de la transmission de la tradition orale. C’est alors qu’Isabelle ravive la mémoire d’une branche de l’arbre familial qui prend sa sève au Vietnam, travaille avec des linguistes, écoute son entourage vietnamien et crée des spectacles de contes traditionnels des peuples du pays des fils du dragon et de la fée. Elle étend son intérêt et ses créations aux pays d’Asie du sud.
 Isabelle rencontre Bruno de la Salle et rejoint l’atelier Fahrenheit 451 du Conservatoire Contemporain de Littérature Orale, CLIO- où elle adapte le poème national vietnamien : Kim Van Kieu de Nguyên Du. Les contes d’Asie : Soutenue et invitée par le Centre Culturel du Vietnam et les associations franco-vietnamiennes, Isabelle travaille une parole qui respecte et tend à honorer les symboles et traditions des histoires tout en dégageant leur universalité. La maison de l’Unesco l’invite pour représenter le Vietnam lors de la soirée « Paroles Partagée » réunissant les conteurs de plusieurs pays. En soutien à l’association Damchu, elle publie chaque trimestre dans la lettre d’information un conte des peuples du Vietnam. En 2015, Damchu publie, suite à un projet pédagogique interculturel, l’album « Les origines des peuples du Vietnam », texte d’Isabelle Genlis illustré par les enfants d’une école du nord Vietnam. Ses créations tendent vers l'universalité des histoires pour que les échanges interculuturels puissent avoir lieu, et que le conte, tout en conservant ses symboles culturels, touchent chacun, où qu'ils soit, s'où qu'il vienne. Partenariats : Le centre Mandapa lui accorde une résidence -2014-2016- pour la création de Cendrillons de France et du Vietnam et la reprise de Karuta – Waka. Elle assure également pour le mandapa les ateliers de la ville de Paris. Depuis 2010, Isabelle Genlis travaille avec le service culturel de Gennevilliers. Ses créations sont présentées dans les classes et suivies d’ateliers. Contes au musée : Depuis la création du Musée du quai Branly en 2006, Isabelle conte pour le plateau des collections asiatiques, pour les expositions temporaires comme Les saveurs du palais, Autres Maitres de l’Inde, Samourai, Baba Bling et Philippines archipel des échanges ainsi que pour les évènements ponctuels (nuits des musées, hors les murs, jardins des contes, déambulations contées etc.) liés à ce continent. Elle créé en collaboration avec la compagnie Sylenpso « l’épisode des Chamelles » de l’épopée du Rajasthan Pabuji, au théâtre Levi Strauss accompagnée par l’Orchestre National de France sur une composition de Ravi Prasad. Isabelle Genlis raconte également lors des visites contées pour les expositions transversales qui unissent thématiquement les oeuvres des cinq continents, comme Cheveux chéris, Les maîtres du désordre, Devins et sorciers, ainsi que pour les plus petits, Autour du monde.
 Au musée Cernuschi, Musée des arts asiatiques de la ville de Paris, Isabelle intervient lors de la nuit des musées, les journées du patrimoine ou les semaines évènementielles liées aux expositions tels que Objectif Vietnam ou Le japon au fil des saisons.

Galerie photo

Partagez cet article