Vous êtes ici :

Aelle

visuel AELLE laisse aller les rivières.jpg
Catégorie(s) : Musique
Public(s) Cible(s) : Adultes
Artiste local : oui
Adresse : 30 rue des jardiniers
Code postal : 68500
Ville : ISSENHEIM
Téléphone : 0684796650
Email : compagnielindocile@orange.fr
Site internet : http://www.aelle-music.com

Présentation

Aelle dénote dans le paysage musical. Auteur-compositeur et interprète (mais aussi comédienne et metteur en scène) d’une implacable justesse, Aelle impose sa redoutable empreinte et sa singulière force artistique aussi bien au travers de compositions sensibles, de paroles acérées, élégantes et poétiques, d’une voix « sublime qui touche au cœur et au corps », que par sa puissante présence scénique. On dit d’elle qu’elle a « le feu sacré des planches »! C’est le moins qu’on puisse penser.

Aelle, ce n’est pas de la poudre aux yeux, c’est plus de 200 belles salles ou festivals à son actif qui lui ont tous fait confiance avec succès (en Alsace : l’Espace Tival qui co-réalise le projet, L’Illiade, les Taps Scala, l’Espace Grün, Square en Zic, La Coupole, l’Espace 110 etc, mais aussi à PARIS La Reine Blanche, à l’Adagio de Thionville etc…) Sa musique, c’est un voyage intense entre chanson et folk nourri de subtiles influences (sa mère écoutait Brel, Ferré et du classique, son père du rock des années 60-70 ) où les envolées lyriques des violons viennent chatouiller un solide duo basse-batterie organique. Un voyage entre rythmes langoureux et tempos vivifiants. Aelle, est la figure de proue de cette caravelle qui mérite de conquérir territoires et cœurs. « Sensible, vibrante et puissante, drôle, émouvante, sensuelle, elle nous embarque dans un voyage musical poétique et enivrant. La voici aujourd’hui sublime sur les compositions de son nouvel album, « Laisse aller les rivières ». ( FIP 23 octobre 2013) « Difficile d’être passé à côté du phénomène Aelle ces dernières années en Alsace » (Marc Vincent Magazine Diversion Bourgogne , Franche Comté, Alsace octobre 2013) Il y a des rencontres qui marquent. Ceux qui ont eu la chance de découvrir AELLE le confirmeront. Aisance face au public, textes profonds, toujours à fleur de peau, Aelle habite la scène de sa voix et de sa présence inimitables.

Saluée unanimement par la critique, Aelle n’a pas fini d’irradier le public (L’Alsace Michel Hutt 30 mars 2012). «Un monde Aelle. Le jeu de mot est facile, mais suffisamment loquace pour décrire le concept explosif du concert d’Aelle qui a le feu sacré des planches. Aelle démontre un talent et un tempérament de diva, possède l’étoffe des grandes et le public ne s’y trompe pas. Standing ovation, le public ne veut pas qu’elle s’en aille après le bis» (DNA 4 avril 2013 ) « Comment ne pas sortir chamboulés et conquis, par une telle prestation Avec Aelle, l’effet est immédiat : des frissons traversent la salle quand elle chante. Les cœurs s’emballent quand elle se lance dans « J’aime ». L’émotion gagne quand elle « laisse aller les rivières ».? Avec sa voix à nulle autre pareil, Aelle saisit le public, le touche au cœur et l’entraîne dans son univers. Elle aime ? Nous aussi. On n’a désormais qu’une seule envie, la retrouver encore et encore.( L’Alsace Elise Guilloteau 19/04/13)

Aelle est une artiste à part. Elle agrippe la scène, le public à mains nues et n’a nul besoin de s’abriter derrière des artifices, un instrument ou ses musiciens. Elle est là de toute sa puissance scénique pour nous chanter la vie, l’amour, la gourmandise, la jalousie la résistance. (Vosges Matin 10/03/13)

Galerie photo

Vidéo de l'artiste

Partagez cet article